Burlesque, bidules en suspension
et catastrophes de synthèse

CRÉATION 2012

/// histoire

Une adaptation scènique du cinéma burlesque des années 20 et du parlant des années 60 à travers des scènes des films de Buster Keaton (The Cook, 1918 et The Goat, 1921) des films de Jacques Tati (Playtime, 1967 et Mon Oncle, 1958)

Antihéros maladroits, auteurs et victimes de catastrophes titanesques, les personnages du cinéma burlesque se plient en quatre pour garder l'équilibre. Poursuivis par la police, ils gravissent des immeubles, attrapent des tramways en marche et dégringolent sans jamais une égratignure. Les quiproquos et les accidents qu'ils provoquent à un rythme infernal emportent tout sur leur passage. Avec le cinéma parlant, arrivent le son et la couleur.

Dans les années 50, le burlesque se nourrit du progrès. Deux mondes se confrontent alors : l'ancien et le nouveau. Ce face à face entre la nostalgie d'une époque révolue et l'expansion du monde moderne génère toutes sortes de situations incongrues.

/// distribution

Mise en scène : Valentin Duhamel
Avec : Valentin Duhamel, Edouard Cuvelier, Jacques Schuler
Musique : Gabriel Cadot, Xavier Janda
Lumière : Patrick Duval

/// représentations

/// dossier

A venir

/// presse